Chapitre 2

Les groupes d’entraide sur le deuil

Vidéos
La mort d'un membre d'un groupe d'entraide peut quand même donner de l'espoir aux vivants.(3:22)Video transcript
Je me suis jointe à un groupe de soutien.(3:22)Video transcript
Le soutien total que Noël et moi avons tous les deux reçu au centre palliatif nous a aidé énormément. (3:22)Video transcript
Les bienfaits d'une thérapie de groupe.(3:22)Video transcript

Un groupe d’entraide local peut vous aider à cheminer dans votre deuil. Dans ce genre de groupe, vous pouvez, tour à tour, raconter votre expérience et accompagner d’autres personnes endeuillées. Généralement, un animateur compétent ou un professionnel de la santé mentale guide la discussion.

L’idée de vous joindre à un groupe d’entraide vous effraie peut-être. Bien des gens se demandent s’ils vont bien s’intégrer et si on va comprendre leur situation. Ce sont des préoccupations légitimes. Souvent, il vaut mieux poser vos questions éventuelles à l’animateur avant de vous joindre au groupe. Renseignez-vous sur les objectifs du groupe pour voir s’ils concordent avec vos besoins.

On trouve des groupes d’entraide par l’entremise des centres de santé, des centres communautaires et des organismes confessionnels. Votre médecin ou le personnel soignant pourra vous aider à trouver des ressources dans votre localité.


« Est-ce que je pourrais m’intégrer à un groupe d’entraide? Est-ce que ça me ferait du bien ou si ça ne ferait que me déprimer? »

 

Quand un groupe d’entraide est-il utile?

Lorsque :

  • vous voulez en savoir davantage sur le deuil;

  • vous cherchez d’autres personnes ayant vécu une expérience, des pensées et des sentiments similaires aux vôtres;

  • vous auriez avantage à parler de votre perte;

  • vous êtes seul ou en retrait;
  • vous avez besoin de structurer votre vie et de sortir régulièrement.

Quand un groupe d’entraide n’est-il pas utile?

Lorsque :

  • vous êtes en deuil depuis longtemps et que le groupe n’est pas conçu pour cette situation;
  • votre deuil est compliqué et que le groupe n’est pas conçu pour cette situation (voir le module 2 : Comprendre le deuil);
  • l’idée de rencontrer des gens et de parler en groupe vous inquiète au plus haut point;
  • vous ressentez beaucoup d’amertume et d’agressivité, que vous ne faites confiance à personne ou que vous vous sentez incompris;
  • vos problèmes (ex. : une dépression clinique) débordent le cadre et les objectifs du groupe.

Dans ces cas, il est fortement recommandé d’avoir recours à des services professionnels individualisés.