Chapitre 2

Les condoléances maladroites

Vidéos
Mélanie est allergique à certaines questions qui sont vides de sens. Juste écouter, c'est suffisant.(3:22)Video transcript
Après sa mort, je n'avais pas besoin de pitié. J'avais seulement besoin de savoir qui seraient là pour moi si j'avais besoin d'aide.(3:22)Video transcript

À moins que quelqu'un ait perdu un conjoint aimant, ils ne savent pas ce que c'est.

(3:22)Video transcript

Les personnes en deuil reçoivent toutes sortes de conseils, souvent de la part de personnes bien intentionnées qui ne cherchent qu’à les aider. Malgré leurs bonnes intentions, ces appuis ne sont pas toujours utiles. Vous avez peut-être reçu de ces « condoléances maladroites » de la part d’amis ou de parents qui vous voulaient du bien :

•           « Ça ne donne rien de bon de t’apitoyer sur ton sort. » 

•           « Tu es forte. Tu vas t’en sortir. »

•           « Il faut te ressaisir et aller de l’avant. »

•           « Le temps guérit toutes les blessures. »

•           « Il est mieux là où il se trouve maintenant. »

•           « Vous pourrez toujours avoir un autre enfant. »

Les gens qui vous donnent ce genre de conseil essaient peut-être de réparer votre deuil, ce qui est une tâche impossible. Certaines personnes en deuil ont tellement de difficulté à affronter ces conseils bien intentionnés, mais inutiles, qu’elles évitent certains lieux ou événements. Il faut de la bravoure et de la patience pour affronter un monde qui a du mal à supporter les personnes endeuillées.