Chapitre 1

Qui suis-je maintenant?

Vidéos
Qui suis-je maintenant?(3:22)Video transcript
Vers un nouveau modèle pour une belle vie.(3:22)Video transcript

«J’ai découvert de nouveaux aspects de moi-même dont je suis fière. Ces aspects me font un peu peur aussi; je me rends compte de tout le chemin que j’ai parcouru. »

Après la mort d’un proche, nous découvrons parfois des aspects de notre personne dont nous ignorions l’existence. Par exemple, vous pourriez vous étonner de votre niveau de résilience face à une situation difficile. Certains constatent une perte de confiance en soi. D’autres deviennent anxieux et se retrouvent aux prises avec des troubles du sommeil. La mort nous amène parfois à voir le monde différemment et à réévaluer nos priorités, ce qui aura un effet positif sur notre vie. Certaines personnes trouvent ces changements embarrassants; elles ont l’impression de ne pas vivre correctement leur deuil. Pour quelques-uns, enfin, leur perte prend le pas sur leur vie. 

On en vient à se poser des questions au sujet des rôles et des relations. Le parent dont le seul enfant est mort cesse-t-il d’être un parent? La mort n’efface pas l’amour, les souvenirs et la relation avec la personne décédée. La femme dont le mari est décédé demeure une épouse, tout comme l’homme dont la sœur est morte est encore son frère. On demeure un parent à la mort de son enfant.