Chapitre 1

Comment traiter une relation difficile après un décès

« Il m’a dit qu’il ne m’avait jamais aimée. »« Je me suis toujours dit que je ne pourrais pas vivre sans elle. »

Il est parfois possible de réparer une relation compliquée après un décès. Certains constatent que le fait de reconnaître les paroles blessantes que la personne décédée nous a dites nous aide à lever les obstacles à la guérison. D’autres se rendent compte que les messages qu’ils ont crus pendant des années n’étaient pas vrais. La prochaine tâche consiste alors à s’autoriser à se délester de ces phrases blessantes et fausses.

On constate parfois que le fait d’écrire à la personne disparue aide à guérir nos blessures. Essayez d’écrire une lettre à l’aide de cet exercice conçu par le psychologue Robert Neimeyer :

•           J’ai toujours voulu te dire que…

•           Mon meilleur souvenir de toi, c’est…

•           Tu n’as jamais compris que…

•           Ce que je veux que tu saches de moi, c’est…

•           Maintenant, je réalise que…

•           La question que je me suis toujours posée est…

•           Je veux me libérer de…

•           Je veux te garder dans ma vie en…